Ce serait bien que ces petits trous communiquent

2 février 2009 | 0

J’ai accompagné Pâquerette à la crèche. Elle avait le nez plein. Je lui ai plaqué un mouchoir sur son nez, qui est gros comme une demi-tomate cerise, et lui ai conjuré de souffler. Elle m’a regardé comme si j’avais parlé Congolais.

J’étais tout près de son visage. J’ai eu la tentation très forte de lui souffler dans l’oreille pour faire sortir la morve par le trou le plus proche. Je ne l’ai pas fait.

Les bébés ne sont pas conçus de manière fonctionnelle…



Aurélie de La Pontais

Illustratrice depuis 2005, je réalise des illustrations pour la presse, l'édition, l'édition jeunesse, les collectivités ou les agences de communication, mais aussi pour la confection féminine ou le prêt à porter, armée d'une batterie de pinceaux, de feutres, d'idées qui débordent d'un peu partout et d'une bonne dose d'humour.
octobre 2019
L M M J V S D
« Avr    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031