Souvent les illustrateurs adorent l’illustration de presse, parce qu’elle demande des qualités de rapidité de synthèse et de style et qu’un la publication dans la presse c’est un vrai signe de reconnaissance.

C’est très stimulant et excitant de devoir produire vite, ouvrir sa propre fenêtre sur le texte, par laquelle les lecteurs vont regarder.

L’illustration est, avec le graphisme, la maquette et la photographie ce qui donne à une publication sa valeur esthétique. Illustrer signifie «rendre plus clair ». Rendre plus claire une situation, une opinion, une information et dans bien des cas, l’illustration supplante la photo quand s’agit de couvrir des sujets complexes ou trop noirs.

Son coté figuratif  ou symbolique permet au lecteur de ressentir et de comprendre l’essentiel d’un propos exposé dans un article. L’illustration de presse est complémentaire avec l’écriture de l’auteur. Même pressé, le lecteur s’il ne lit pas l’article regardera le dessin. Comme un enfant.